الثلاثاء، 21 فبراير، 2017

Nabil Maalouf
Les échelles du levant
J’ai déjà lu cet ouvrage distinct dans sa traduction à l’arabe il y a longtemps, mais j’ai oublié carrément la plupart de ses détails, sauf  la souffrance sévère de  Ossyane le héros inoubliable dans sa résidence restreinte à l’hôpital de Duwwab à cause de la trahison de son petit frère qui est possédé par la haine et l’avidité depuis son enfance.
La vrai question qui attend une réponse raisonnable c’est : pourquoi  Ossyane n’a pas osé quitter sa résidence, ou plutôt pourquoi il n’a rien fait pour s'échapper même s’il avait beaucoup d’occasions?. Cette question me rappelle un autre événement semblable dans le roman très connu de l’écrivant palestinien Ghassan Kanafani  des hommes dans le soleil, quand il a posé sa question problématique : pourquoi n’ont-ils pas frappé sur les parois de la citerne ?.
Cette situation ontologique qui démontre la faiblesse humaine nous conduit à sonder la profondeur de notre personnalité commun à travers les interprétations convenable du comportement d’Ossyane, on découvre les détails qui concernent la vie quotidienne de cette personnalité bien compliquée : ses origines princières, son éducation dure, son isolément insupportable…etc.      
Est-il possible que ses circonstances sont suffisants pour expliquer ses comportements négatifs ?  Pourquoi n’a-il  pas exploité tous ses connaissances et ses expériences pour dépasser les obstacles qui lui a entravé dans son chemin?.  
Certainement non, donc il ne nous reste que de chercher d’autres réponses ailleurs. A mon avis la seule réponse par quoi on peut conclure selon l’évolution des événements de l’histoire c’est l’espoir, et toujours l’espoir même si cet espoir est négatif.
Un autre objet qui mérite d’être discuté là, c’est celle de la question Palestinienne. Nous savons que la seule chose qui mène  Ossyane à la gloire et la célébrité c’est sa participation à la résistance française quand il a  lutté contre l’occupation et l’humiliation, mais ma grand surprise émerge lors ce qu’on trouve que ce héros Libanais imbattable n’a rien fait contre l’occupation Israélien qui viole la terre et l’histoire arabe en Palestine. Est-ce que l’amour de sa femme juif Clara l’a empêché ?. Je ne sais pas, mais je suis certain que l’écrivain Nabil Maalouf qui a essayé d’être neutre n’a pas raison.     

الأحد، 12 فبراير، 2017

Paullo Coello The devil and Miss Prym: An eternal struggle between evil and good.

Paullo Coello
The devil and Miss Prym:
An eternal struggle between evil and good.
As he  did in his most of novels, P.Coello attempts to illustrate in this distinctive work the eternal fight of the human  soul between light and darkness. How can  people enlightenth their spirits and prevent the attractive desires to lead them to be the confidential servant  of the evil?
M… the stranger examines  in his journey   the nature of the soul behavior, and discovers her resistance against  the bad under the attractiveness of the gold. He chooses his target carefully, a small calm village, with a tiny number of inhabitants, where he tried to awake their common eagerness toward the richness. As soon as he arrive in Viscos, he meets Miss Pryn the main character, whose characteristics and lifestyle  allow her to become a suitable candidate for the stranger to reach his aim. This first meeting was  in a nearby forest where he shows her the golden bars and persuades her to convince Viscos’s inhabitants to kill one of them and he would give them the gold.
After a long time of hesitation, Miss Pryn decided at last to tell the story to Viscos inhabitants, who they choose Berta as a victim to alter Viscos into wealth.
Basically, Berta is accused as a witch, due to her very weird personality. She spends all her life outside her house watching  every simple movement in the village. Besides, she keeps in touch with the soul of  her late husband . Despite the fact that her main role is to protect the whole village from the Devil, she is chosen as a victim. There, in my opinion the key question arises:  how can the guardian soul of the village  be the victim at the same time? Did the inhabitants fail in their decision?.
Undoubtedly,  the main purpose of the author is to show the reader the dark side of human being especially the churchman who becomes the Devil instrument in this novel .
Finally, the light shone in a dark corner of the Miss pryn’ soul when she made  the right decision against  the priest= religion power, and village’s mayor=politic power, and dissuaded others  to commit this brutal tragedy.